Nouveautés Plan du site Newsletter Sites APF Ecoute Infos Contact
Accueil du siteRessources, adressesSites perso, blog, pages FBOOK...
Dernière mise à jour :
mardi 25 septembre 2018
Statistiques éditoriales :
380 Articles

Statistiques des visites :
1888553 
depuis 09 Septembre 2008



Informations

Le grand jeu :
 

Ligne d’écoute :

0 800 500 597


Des difficultés à utiliser le téléphone ?

PARATETRA - PSY est un service d’écoute et de soutien psychologique en ligne (tchat et mail), anonyme et gratuit.

www.paratetra.apf.asso.fr.

 
Cordées

Les cordées sont un moyen de prendre du plaisir à travers l’écriture que l’on soit jeune, âgé, en situation de handicap, en activité, retraité, footballeur, danseur, jongleur, petit, grand… les cordées sont faîtes pour vous, pour tous !

 

Exprimez-vous

Vous nous dites... partage d’expériences.

et lisez les témoignages :

 

Les cordées : "Rompre la solitude par la force de l’écriture"

15662 visites | En ligne : 3 février 2011

- Le principe des cordées de l’APF

Ce sont des lettres ou des courriels qui circulent entre plusieurs personnes.

Chacun lit les messages des autres, répond ou livre ses impressions du moment.

Un responsable, premier de cordée, veille à ce que la cordée ne s’arrête pas.

Les lettres ou les courriels arrivent chez vous régulièrement et vous vous engagez à répondre dans un délai d’une semaine environ.

Vous pouvez donc choisir de rejoindre une cordée électronique ou une cordée épistolaire.

« Je suis adhérente APF et me nourrit chaque jour du plaisir que me donne les Cordées électroniques et les échanges riches du quotidien. des Cordistes. Je n’existe plus pour le monde du travail depuis 10 ans, sur les Cordées j’ai retrouvé une place et j’existe...
Cathy surnommée par les Cordées « La Souris » »

 

Articles de cette rubrique

  1. J’ai froid…
    Origine : 5 janvier 2017 | Auteur : Stéphanie. | En ligne : 5 janvier 2017

  2. Sites perso, blogs...
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 1er février 2013

  3. Les cordées : "Rompre la solitude par la force de l’écriture"
    | En ligne : 3 février 2011