Nouveautés Plan du site Newsletter Sites APF Ecoute Infos Contact
Accueil du siteTémoignagesVous nous dites... partage d’expériencesLe film "Intouchables" ce que j’en pense
Dernière mise à jour :
vendredi 24 mars 2017
Statistiques éditoriales :
351 Articles

Statistiques des visites :
1327311 
depuis 09 Septembre 2008



Informations

APF le nouveau site web :

www.apf.asso.fr.

  • Vidéo de présentation du nouveau site de l’APF.
 

Exprimez-vous

Vous nous dites... partage d’expériences.

et lisez les témoignages :

 

Écoute Handicap Moteur :


Des difficultés à utiliser le téléphone ?

PARATETRA - PSY est un service d’écoute et de soutien psychologique en ligne (tchat et mail), anonyme et gratuit.

www.paratetra.apf.asso.fr.

 

APF Écoute Parents

Un numéro vert d’écoute et de soutien
Des personnes comme vous sont à votre écoute. Voir le lien

 
 

*** Vous avez aimez ou pas le film "Intouchables" et pourquoi ?

Auteur : APF Ecoute Infos |  16000 visites | En ligne : 25 janvier 2012

Retrouvez ici toutes les réponses à notre questionnaire témoignage et particulièrement à la question : Pourquoi vous avez aimez ce film ?

Lien vers le questionnaire témoignage en question.

Les témoignages complets des internautes se situent dans les articles de cette rubrique. Vous les retrouverez grâce à leurs signatures.

Nous vous indiquons aussi que les réponses plutôt négatives ont été intégrées, elles sont peu nombreuses. Pour les repérer le début de la phrase est en caractères gras.



« Parce qu’il m’a rappelé des situations coquasse. Que c’est un histoire vraie, donc pas une caricature ». (Sandrine, avec handicap, 40 ans).


« Il est marrant et touchant à la fois ». (Annaelle, pas de handicap, 12 ans).


« Parce que j’ai vraiment aimé quand la personne en fauteuil a fait beaucoup de choses dans le film ». (Virginie, avec handicap et en fauteuil, 20 ans).


« Je souhaite aller le revoir avec mes parents, ça m’a fait rire ». (Émilie, avec handicap, 19ans).


« Parce que ça va peut-être donner une autre idée des personnes à mobilité réduite aux personnes valides. » (Alexandre, avec handicap, 20 ans).


« Drôle et touchant à la fois, de plus il passe un grand message de tolérance, autant sur le handicap que sur l’exclusion sociale par les critères sociaux ou physiques ». (Lou, autre, professionnelle, 22 ans).


« Avez-vous aimé ce film ? : Moyennement
Mon mari étant paraplégique cela nous concerne bien-sûr, mais la presse nous en a trop dit et on ne découvre plus rien dans le film, on s’attend à tout ce que l’on voit, mais en plus, une occasion aussi forte de tisser des liens aussi forts est très rares, dans notre cas les amis ou famille ont plutôt fui plutôt que l’inverse ». (Pha, proche, 43 ans).


« Belle histoire, beaucoup d’humour, beaucoup de sensibilité, l’un des plus beaux films du cinéma français.. » (Jean-Pierre, proche, 43 ans).


« Avec humour, le ton du discours est juste. Il aborde les situations de la vie quotidienne avec simplicité (les 2 hommes ne se prennent pas la tête avec des idées toutes faites). La relation des 2 hommes est "sans hiérarchie", elle est équilibrée. » (Brigitte, autre, 50 ans).


«  J’ai été touché par le regard de Driss sur son patron, il n’a pas de pitié pour lui, il le regarde à sa hauteur, il se permet même "le mauvais goût" tellement il est à l’aise. » (Merete, autre, professionnelle, 40 ans).


« Étant tétra, j’ai vu qu’on pouvait parler de choses très graves de façon comique. Je me suis retrouvée exactement dans la même situation que Pozzo di Borgo. » (Marie-Cécile, 59 ans).


« Je ne veux pas y aller
Pour moi ce n’est qu’un film comique qui ne reflète en aucun la vie de milliers handicapés en France. En aucun cas il n’est une approche de ce qu’est la vie d’une personne handicapée lambda. » (Lorelei, proche, 49 ans).


« Il dédramatise le grand handicap et montre que le handicap physique si sévère qu’il soit n’ altère en rien les capacités mentales et que seul le regard de l’autre aggrave ce handicap. » (Louise, proche, 59 ans).


« Ce film sait se moquer d’un problème de santé souvent considéré comme un tabou dans nos société.
Il a su être marrant sans pour autant rentrer dans un film de comédie ou les blagues sont très régulièrement nulles.. Malgré un film bourré d’humour, il y a une vrai histoire derrière... » (Mélanie, autre, professionnelle, 20 ans).


« Êtes-vous allé voir ce film ? : Je pense y aller.
Je préfère attendre que l’engouement se calme ici c’est un véritable raz de marée !...  »


« J’ai aimé le message du film, c’est à dire la manière dont ils ont réussi à "dédramatiser" le handicap. Je m’explique : j’ai souvent remarqué dans mon entourage et aussi pour moi même, que le handicap pouvait être facteur de rejet par la peur de mal-faire, de ne pas savoir comment réagir avec le handicap d’une personne.
Ce film par le biais de l’humour a, je trouve montré qu’il fallait en quelque sorte rester simple et réagir avec sa propre personnalité. En effet, je pense qu’il n’y a pas de manière spécifique de réagir vis à vis d’une personne handicapée, il faut rester naturel comme je dirais avec n’importe qui. Dans ce sens je trouve que ce film a très bien fait passé ce message. » (Valérie,autre, professionnelle, 26 ans).


« Parce qu’il est plein de positivisme. Parce qu’on passe d’une situation supposée malheureuse par la grande majorité des gens étrangères au handicap, à une démonstration que la réalité peut être positive et qu’il y a énormément à vivre. Parce que ce film apporte une réponse positive à des questions qui touchent la société française : clivage entre riches et pauvres, peur du délinquant, peur de la perte des rapports humains, peur de la perte de la santé. » (Sid âge de glace, avec handicap moteur et en fauteuil, 26 ans)


« Parce que c’est drôle, pour une fois, un handi, est le sujet principal du film, même si la plupart des gens voient juste un riche. » (Clément, en fauteuil, 24 ans).


« Je me retrouve à travers Philippe (le héro handi). A la différence que je suis IMC (Infirmité Motrice Cérébrale). Nous avons un quotidien assez proche. Je fonctionne comme lui. Les touches d’humour m’accompagnent sans cesse. Spontanément. Avec tout mon entourage. » (Manue, en fauteuil, 39 ans).


« Je ne veux pas y aller
Car ce film est un merveilleux filtre de la réalité.
Tout d’abord le film raconte l’histoire d’un homme riche, travaillant dans le luxe, qui se retrouve arrêté dans sa course et paraplégique. Le public adore. Il peut s’identifier, se dire que cela peut arriver à tout le monde...Inutile de vous dire que jamais ce film n’aurait eu autant de succès si la personne handicapé l’avait été de naissance (ça, ça n’arrive qu’aux autres)...Qui voudrait voir ou savoir que les handicapés sont, dans la réalité, maintenus en dessous du seuil de pauvreté ? » (Ifplo avec handicap, homme).


« Il y a tout ! Humour, sincérité, amitié, ironie, dure vérité ! » (Step, en fauteuil, 42 ans).


« Beaucoup d’humour, une vraie rencontre entre deux personnes. Un film très vivant et sincère. J’ai apprécié aussi que les douleurs neurologiques, les problèmes de circulation sanguine, soucis vésicaux, la sexualité soient abordés. La personne handicapée n’était pas juste présente pour le film. » (Emmanuelle, autre professionnelle, 55 ans).


« Le rire est un des meilleurs remèdes. Par l’humour nous atteindrons les sommets. » (Pascale, avec handicap, 49 ans).


« Je suis handicapée, (bien moins lourdement que dans le film) en fauteuil. J’ai vu le film, lequel m’a beaucoup plu pour diverses raisons. D’abord, les rires, complicité, taquinerie, tendresse, humour, partage à égalité dans les différences et l’enrichissement dû aux diversités, etc. Puis, les têtes que font les ’aidants-soignants’ à la fin du film mettant en images ce que je ne puis dire en mot, à savoir cet enfermement où ils nous relèguent comme ’demi-personne’, devant courber le dos devant eux, les ’Surhommes ou Sur-femmes’ qui ont le Savoir et le Pouvoir sur vous, principalement de Penser à notre place, comme si… etc. » (Lachartreuse, en fauteuil, 69 ans).


« Parce que d’une situation dramatique naît la rencontre de deux êtres qui n’auraient jamais dû se croiser dans d’autres circonstances. Et que l’adage qui dit que tout concourt à notre bien, prend là toute sa dimension... » (Flore, Auxiliaire de vie scolaire , 49 ans).


« Parce que cela montre comment finalement les gens atteint d’un handicap peuvent se débrouiller grâce aux auxiliaires de vie. » (Richard, avec handicap, 43 ans).


« Pour tout, la vie telle qu’elle est, que l’argent ne fait pas le bonheur , que les sentiments priment, j’aime une amie comme ma sœur depuis 20 ans, jeune femme atteinte d’ une sclérose en plaques , en fauteuil roulant, nos soirées à rire de tout et de rien, notre connivence, notre compréhension réciproque, notre confiance mutuelle font que le film peut être un peu notre histoire. Et puis je suis heureuse que ce film paraisse au moment ou les valeurs disparaissent, l égoïsme des uns et des autres.... Je souhaite que ce film, une fois pour toute, face que le regard de chacun change....et puis zut alors, la vie est plus simple que cela, la preuve... » (Christina, proche, 58 ans).


« Dans certaines scènes je me retrouvé et j’ai pu rire de mon handicap sans retenue. » (Vincent, en fauteuil, 60 ans).


« J’ai ri à m’en faire allonger les zygomatiques ».(Élisa, proche, 40 ans).


« J’ai trouvé très drôle ce film, il y a pas vraiment de tabou, on rigole sur un sujet qui fait peur aux gens. » (Cédric, en fauteuil, 25 ans).


« Tout d’abord je pense que l’élément essentiel de ce film est basé sur l’humour et non sur le handicap. De plus le film est accompagné du comédien Omar que la plupart des français connaisse avec son duo avec Fred dans l’émission télévisée "SAV" sur canal plus.
Omar nous fait découvrir avec humour et en même temps que lui les difficultés des personnes en situation de handicap.
Pour des personnes qui ne sont pas en situation de handicap, il est très difficile d’avoir une approche de ce sujet car c’est un domaine qui pour moi est très fermé. » (Fred, autre, 21 ans).


« Simplicité et authenticité ! » (Michel, autre, 50 ans).


« Superbe moment de rigolade d’émotion, acteurs magnifiques ! » (Sylvia, proche, 42 ans).


« Rire, plusieurs thèmes abordés : handicap, banlieue, mélange de milieux sociaux, tabous évoqués (joints qui soulagent, jeunes des banlieux avec un cœur, réinsertion possible en sortant de prison, homosexualité....) éducation des enfants ...... » (Nadine, en fauteuil, 47 ans).


« J’ai été malmenée pendant le film entre un grand malaise des sentiments ("allez, c’est un conte de fées chez les nantis, prends le ainsi, les acteurs sont sympathiques...") et une grande colère de me dire que ce succès du box office utilise tous les ressorts du film à destination du grand public. Je me trompe peut-être, je le souhaite, mais je ne suis pas sûre que ce film va aider à une meilleure perception du handicap. On le sait, bien, c’est plus facile de rebondir quand on a des moyens. Les vrais héros de la vie réelle le sont pour des actes ou des chemins de vie moins cinématographiques. Respect pour eux. » (Nathy, autres, 42 ans).


« Je ne suis pas du tout d’accord avec Nathy, Le film pour ma part, nous montre que ce n’est pas évident de mettre sa vie entre les mains de n’importe qui. Mais qui dit n’importe qui ? ben justement le n’importe qui peu être tout le monde, tant que le cœur y est et le respect. » (Cédric, 25 ans).


« Ce film est à la fois drôle, émouvant et humain. Le fait qu’il soit inspiré d’une histoire vraie n’en est que plus touchant. Et il montre aux valides un autre regard sur le handicap. » (Sabine, autre, 23 ans).

 

Articles de cette rubrique

  1. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Poirier témoigne 35 ans
    Origine : avril 2012 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 4 juin 2012

  2. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Dany (avec handicap) témoigne
    Origine : mars 2012 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 18 avril 2012

  3. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Tess (proche) témoigne
    Origine : mars 2012 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 18 avril 2012

  4. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Sandrine (avec handicap moteur)
    Origine : 20 janvier 2012 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 23 janvier 2012

  5. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Annaelle (sans handicap)
    Origine : 16 janvier 2012 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 23 janvier 2012

  6. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Virginie témoigne (handicap avec fauteuil)
    Origine : 13 janvier 2012 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 24 janvier 2012

  7. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Alexandre témoigne (avec handicap moteur)
    Origine : 13 janvier 2012 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 24 janvier 2012

  8. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Emilie (avec handicap moteur) témoigne
    Origine : 13 janvier 2012 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 23 janvier 2012

  9. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Valérie (proche) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 18 avril 2012

  10. *** Vous avez aimez ou pas le film "Intouchables" et pourquoi ?
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 25 janvier 2012

  11. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Pha (proche) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 12 décembre 2011

  12. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Lou (autre professionnelle) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 12 décembre 2011

  13. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Brigitte (autres) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 12 décembre 2011

  14. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Merete (autre professionnel) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 12 décembre 2011

  15. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Marie-Cécile (en fauteuil) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 12 décembre 2011

  16. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Louise (une proche) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 7 décembre 2011

  17. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Mélanie (autre professionnel) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 7 décembre 2011

  18. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Valérie (autre professionnel) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 5 décembre 2011

  19. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Sid âge de glace (avec handicap moteur et en fauteuil) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 5 décembre 2011

  20. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Ifplo (avec un handicap moteur) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 5 décembre 2011

  21. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Clément
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 2 décembre 2011

  22. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Manue (handicap moteur et en fauteuil) témoigne témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 2 décembre 2011

  23. Le film "Intouchables" ce que j’en pense, Stef (handicap moteur avec fauteuil) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 2 décembre 2011

  24. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Cédric témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 1er décembre 2011

  25. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Emmanuelle (autre professionnel) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 1er décembre 2011

  26. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Jean-Pierre (proche) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 1er décembre 2011

  27. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Nathy témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 1er décembre 2011

  28. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Lorelei (proche) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 1er décembre 2011

  29. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Pascale (avec handicap moteur) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 1er décembre 2011

  30. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Lachartreuse (avec handicap moteur, en fauteuil) témoigne
    | En ligne : 1er décembre 2011

  31. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Sabine (autres professionnels) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 1er décembre 2011

  32. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Joyele (en fauteuil) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 1er décembre 2011

  33. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Nadine (en fauteuil) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 1er décembre 2011

  34. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Sylvia témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 1er décembre 2011

  35. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Michel (autre professionnel) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 1er décembre 2011

  36. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense ? Flore (auxiliaire de vie scolaire) témoigne
    | En ligne : 1er décembre 2011

  37. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Fred témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 30 novembre 2011

  38. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Richard (avec handicap moteur) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 29 novembre 2011

  39. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Christina (proche) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 29 novembre 2011

  40. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Vincent (en fauteuil) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 28 novembre 2011

  41. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Elisa (un proche) témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 28 novembre 2011

  42. Un film : "Intouchables" ce que j’en pense, Cédric (handicap moteur) en témoigne
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 28 novembre 2011