Nouveautés Plan du site Newsletter Sites APF Ecoute Infos Contact
Accueil du siteTémoignagesVous nous dites... partage d’expériencesA la sortie du service de Médecine Physique et de Réadaptation
Dernière mise à jour :
mercredi 23 août 2017
Statistiques éditoriales :
357 Articles

Statistiques des visites :
1612141 
depuis 09 Septembre 2008



Informations

Exprimez-vous

Vous nous dites... partage d’expériences.

et lisez les témoignages :

 

Écoute Handicap Moteur :


Des difficultés à utiliser le téléphone ?

PARATETRA - PSY est un service d’écoute et de soutien psychologique en ligne (tchat et mail), anonyme et gratuit.

www.paratetra.apf.asso.fr.

 

APF Écoute Parents

Un numéro vert d’écoute et de soutien
Des personnes comme vous sont à votre écoute. Voir le lien

 
 

A la sortie du service (MPR) ... Sandrine témoigne (40 ans)

Auteur : APF Ecoute Infos |  14158 visites | En ligne : 12 août 2013

Après l’accident, votre retour chez vous ou dans un autre lieu... adapté... racontez....

- Si vous souhaitez témoigner n’hésitez pas à répondre à ce questionnaire qui servira de fil conducteur à votre récit.

Bulle "Vous nous dites... Témoignages"

Je suis

Je m’appelle (pseudo) : Sandrine
Sexe : Une femme
A ce jour mon âge est de ? : 40 ans
Mon âge au moment de l’accident : 35 ans
Mon handicap est dû à un accident de ...  : Voiture.
Caractéristiques de mon handicap : paraparésie T5-T6 luxation

Le centre de rééducation et après...

- Combien de temps avez-vous passé dans ce service ?  : 11 mois

- Avez-vous été suffisamment préparé à ce retour ? :
Je suis arrivée paraplégique... J’ai bougé ma jambe au bout de 3 mois environ et je suis sortie entre deux cannes..

- Votre retour à la vie sociale ? :
Vie affective cela ne m’a pas problème du tout .. Ma vie Sociale au niveau travail a été très dure, car j’ai dû abandonner mon travail que j’adore.. Aujourd’hui, je remarche, mais je prends un fauteuil pour faire du sport pour une balade de plus de 2 heures et je me suis acharnée pour faire de l’accro branche, du mur d’escalade .. J’ai eu une super kiné, elle a su me tirer vers le haut.. avec mon expérience sportive.

- J’aimerais dire aux personnes qui vont sortir :
C’est durant votre prise en charge au centre de rééducation, qu’il faut parler au médecin, au personnel soignant et psy de tout, de rien et au kiné aussi, car lui peut vous orienter.. Beaucoup de choses dépendront des relations que vous aurez avec chacune de ces personnes.

Pour ce qui est de la vie en centre, mon expérience a fait que j’ai pu constater qu’il y a de fortes têtes, des anciens parmi les pensionnaires et ma foi, il faut faire le tri.. Ne pas se laisser prendre au jeu ..
Le but de votre vie au centre est de se rééduquer, d’assumer, apprendre à nouveau à s’aimer avec son nouveau corps..
Moi personnellement, paraplégique au début avec un doute sur ma "remarche" avec ma kiné on s’est battu (sourire) et le résultat est positif... Je me souviens des moments où elle partait en vacances, j’avais un autre collègue.. . Moi je bossais de la même manière, mais d’autres qui se trouvaient plus malins peut- être, ne venaient pas ou ne faisaient rien.. Ils voulaient que je les suive mais j’ai dis non, car mes enfants, ma famille ont besoin de moi et je ne voulais pas perdre le moindre moment ...
J’ai vécu 11 mois en centre de rééducation !!
Les 3 premiers mois ont été hyper durs physiquement, car j’avais l’impression d’être une grosse vache (sourire) quand on prenait le lève malade, je n’arrivais pas à faire bouger ces foutues jambes et surtout je m’étais aperçue que sexuellement plus rien !!! Alors oui, j’ai parlé, j’ai bossé et je me suis accrochée.
Lorsque j’ai ressenti ma paraplégie de suite au moment de l’accident, je me suis dit, que ma vie était foutue, mais juste après, je me suis jurée de me battre. Cette réaction fut pour moi un atout pour continuer.

Après mon opération, je n’avais qu’une idée : remarcher ou alors, si je devais rester en fauteuil, ben je le serais mais en vivant avec et heureuse tout de même !!! Chose que j’ai faite dès mon 1er jour de rééducation .. Et Je ne mens pas, si je dis que mon sacré caractère m’a sauvée en fait.
ALORS accrochez-vous à vos ambitions, prenez tout ce qui vous a fait vivre jusque là et dites-vous que si on ne vous rend pas vos jambes, il n’y a que vous qui pouvez faire de votre vie future ce que vous voulez.. Avec les douleurs, les épreuves de la vie courante, la perte de votre conjoint(e) ou non, de votre taf ou non mais cette vie si l’accident ne vous l’a pas prise ben VIVEZ là...

- J’aimerais dire au personnel soignant :
Perso, j’ai eu un bon entourage. Le Grand Feu à Niort est un établissement génial avec du personnel compétent et surtout très à l’écoute, il a su m’encadrer et m’encourager.. M’engueuler parfois aussi, mais que des bons souvenirs... Le seul mauvais souvenir a été ma première séance de kiné.. Car c’est comme dans les films.. Vous regardez les autres rire entre eux et vous vous êtes là, étendue avec les jambes sans vie et vous vous dites "merde" j’y suis !!! voilà.. Alors j’ai pleuré et ma Kiné M’a écoutée et nous avons bossé 11 mois comme des jumelles lol... Une vraie complicité je l’avoue... Merci à elle, Ma Fred...

Et particulièrement

- J’aimerais dire aux personnes de l’entourage :
Que les plaintes ne sont pas toujours des appels pour être chouchoutée, mais aussi pour que l’on nous écoute vraiment. Car les mois passés en rééduc sont durs... et tout le monde n’a pas forcément le courage pour s’en sortir seul... Même 10mn de présence, ben, ça réchauffe.. Et les potes !! Surtout quand votre copain ou copine est jeune, ben soyez là et surtout vous-même, car un fauteuil c’est pas contagieux et surtout c’est notre corps qui est handicapé, pas notre tête et notre cœur.. Et si la personne tétra est vraiment "atteinte" ben soyez là.. Le cerveau lui reconnait tout, la voix, les odeurs... alors aimez nous, toujours comme AVANT...

Un dernier mot

- Y a t-il une chose que vous voulez ajouter ? :
Ben je pense avoir tout dit....

Pour terminer

Nous vous remercions pour votre témoignage Sandrine.

 

Articles de cette rubrique

  1. A la sortie du service (MPR) ... Sandrine témoigne (40 ans)
    Origine : 20 janvier 2012 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 12 août 2013

  2. A la sortie du service (MPR) ... Francis témoigne (il est encore dans le centre) (35 ans)
    Origine : 20 janvier 2011 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 21 janvier 2011

  3. A la sortie du service (MPR) ... Steewe témoigne (37 ans)
    Origine : 10 novembre 2010 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 17 novembre 2010

  4. A la sortie du service (MPR) ... Olivier témoigne (41 ans)
    Origine : 13 octobre 2010 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 14 octobre 2010

  5. A la sortie du service (MPR) ... Bavldo témoigne (40 ans)
    Origine : 10 mars 2010 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 31 mars 2010

  6. A la sortie du service (MPR) ... Bambou témoigne (58 ans)
    Origine : 17 janvier 2010 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 18 janvier 2010

  7. A la sortie du service (MPR) ... Loan témoigne (54 ans)
    Origine : 19 novembre 2009 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 20 novembre 2009

  8. A la sortie du service (MPR) ... Olivier témoigne (54 ans)
    Origine : 12 octobre 2009 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 18 décembre 2009

  9. A la sortie du service de médecine physique et de réadaptation... Clochette témoigne (37 ans)
    Origine : 21 juin 2009 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 22 juin 2009

  10. A la sortie du service de médecine physique et de réadaptation... Dam témoigne (31 ans)
    Origine : 13 juin 2009 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 16 juin 2009

  11. A la sortie du service de médecine physique et de réadaptation... Wood témoigne (46 ans)
    Origine : 29 avril 2009 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 29 avril 2009

  12. A la sortie du service (MPR) ... JPV témoigne (62 ans)
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 28 octobre 2013

  13. A la sortie du service (MPR) ... Céline témoigne (27 ans)
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 1er décembre 2011